Éveil gym

Petit article sur notre escapade à Gobabygym pour notre Alphonse.

On avait donc rendez-vous le lundi 4 novembre à 10h pour notre atelier d’éveil pour mon petit chéri.

Et là… On rentre, je vois les gros modules de gym, le trampoline, une maison piscine à belle et même un toboggan… Bref le parcours du combattant version baby.

J’ai d’abord trouvé ça trop trop bien et ensuite ni une ni deux la panique monte.

« Mais comment je faire pour qu’il réussisse à suivre les consignes mais il est trop petit j’arriverais jamais a lui faire grimper les énormes pentes et monter descendre etc et le poutre… Oh my god! Mais dans quoi je nous ai embarqué…. »

Oui oui la vraie panique en plus même s’il marche en se tenant au meuble c’était le seul qui ne savait pas marcher réellement. Les autres avaient environ un an et demi… Et puis après une petite fille de 13 mois est arrivée qui ne marchait pas encore non plus.

En revanche elle connaissait tout… Sur notre petit parcours nous étions juste derrière elle et régulièrement elle revenait voir Alphonse.

Mon petit trésor en a gagné des épreuves. [Attention délire de maman qui ne dort pas assez à suivre..]

Tout d’abord il a grimpé la colline et puis il a traversé un pont fin comme une allumette à quatre pattes. Il n’est presque pas tombé… [bon en vrai la poutre il est descendu à la moitié parce qu’il a bien compris qu’il irait nettement plus vite debout en se tenant simplement à elle]. On a testé le système de balancier… Même pas peur…

Et là c’était une épreuve vraiment dangereuse. La traversée du pont Levi en évitant les trous, « ha ha vilain crocro c’est pas pour aujourd’hui que je serais votre repas. » et il s’en est allé se cacher dans le gigantesque château et pour jouer à son jeu préféré [après le tirage de cheveux de maman] le « coucou-caché« .

Nous nous sommes amusé comme tarzan avec sa liane… Nous avons ensuite gravit une montagne. Mince un ravin… Badaboum un rouler boulet vertigineux à perturber notre héros.

Ni une ni deux on se relève ! Non mais oh c’est qui le champion… Devant nous un obstacle : un escalier à monter et descendre pour enfin pouvoir sauter sur notre trampoline

Bon après ça nous avions la flemme donc on a choisit de faire une avance rapide vers le toboggan qui donnait droit à la piscine à balle consécration ultime…. Le toboggan tête la première c’est moyen, mais bon tête de mule jusqu’au bout.

La piscine à balles le rendez-vous de nos tourtereaux. La princesse nous y attendait… Des câlins et bisous nous ont tout de même vite fait fuir !

Bah quoi on est un mec ou on ne l’est pas….

Bon après ce petit délire, plus sérieusement j’ai vraiment été impressionnée. Depuis il a comprit qu’il faut mettre les mains en avant quand on tombe. Il a réussi à passer les modules en forme de trapèze sans tomber entre chaque. Sauf que a la fin il a voulu s’asseoir pour montrer qu’il était content en faisant des mouvements de mains mais il est tombé dans le trou à ce moment là.

C’est comme les modules en pente, une fois en haut il voulait faire de même sauf qu’il se retrouvait avec les fesses pas à la même hauteur, perte d’équilibre et badaboum.

La partie motricité fine là clairement il était trop petit. Je ne peux pas dire qu’il ne comprenait pas la consigne parce que je pense qu’il ne l’écoutait même pas. Par exemple mettre le ballon dans le cerceau, on lui donne un ballon il va jouer avec, je pense qu’il n’a même pas chercher plus loin. Vous voyez scratt dans l’âge de glace… Mon fils c’est pareil avec un ballon. Les autres exercices on y a pas plus prêter attention. Il a joué avec certains objets mais il était trop petit.

L’éveil musical, pour lui c’était de trop a la fin il était fatigué c’était normalement l’heure de sa sieste… En plus se filou a vu l’ordinateur posé quand l’animatrice a mit la musique, il en a pas fallu plus pour qu’il parte super loin de moi, et quand la musique a commencé et que les mamans ont commencé à danser là il a paniqué et c’était la fin.

Il aime la musique les comptines mais clairement pour une première séance c’était de trop pour lui.

Grand toboggan

Par contre vraiment je recommande. L’animatrice à vraiment été très gentille, en voyant les autres marchés j’ai eu peur qu’alphonse soit laissé de côté qu’on lui reproche d’être à la traîne. Mais pas du tout elle venait m’expliquer comment l’aider à chaque nouveau module elle lui a fait testé les escaliers debout et a quatre pattes pour voir ses réactions…

Vraiment très prévenante. Elle m’a expliqué que les modules rond sur lesquels ils doivent passer par dessus c’est pour les forcer à muscles les bras et qu’ils comprennent qu’il faut mettre les mains devant. Et ainsi appréhender les éventuelles chutes plus tard. Et son deuxième objectif lui apprendre à monter et descendre les escaliers en sécurité.

Andres dirait que je suis un pigeon que je tombe dans tous les panneaux, la il était pas là donc il ne peut pas le dire mais en général il le dit souvent. Genre vous voyez près des caisses tout les goodies gnangnan bah moi j’adore…

Mais là vraiment Alphonse avait le regard rieur heureux pendant cet atelier. Il se sentait fier à chaque module qu’il venait de passer. En faisant des sourires charmeurs à toutes les mamans et à l’animatrice. Je le sentais confiant.

Et on le sait la confiance fait tout. Il est important pour moi que mon fils ait confiance en lui et en ses capacités. Qu’il soit épanoui, se sente aimé !

Avez vous fait de ce genre d’atelier ? Qu’est ce que vous avez ressenti en les voyant faire tout cela ? Si vous avez d’autres activités à proposer je suis toute oui !!!

Bisous les ptits loups, Léa